L’insertion professionnelle

L’insertion professionnelle conditionne l’accès à la vie autonome dans la durée. Dans un premier temps, il s’agit d’accéder à un emploi permettant de sécuriser les conditions matérielles et une première autonomie financière.

Le travail en insertion est souvent utilisé au démarrage. L’association Espaces ainsi que des commerces ou des particuliers (emplois et travaux à domicile) ont notamment permis à plusieurs accueillis d’obtenir un premier travail à proximité. La formation en alternance est un aussi très bon support.

Cette recherche de premier emploi se fait beaucoup par bouche à oreille et la mobilisation du réseau d’adhérents et de sympathisants.

En parallèle, il s’agit d’accompagner la personne dans son projet de vie.

Ainsi, dans le cas de la recherche d’orientation pour un jeune adulte, plusieurs bénévoles apportent leur contribution, à divers stades de la démarche :

– Rédaction d’un curriculum vitae,

– Accompagnement à des rendez-vous ou à des journées d’information :

– Centre d’Information et d’orientation (CIO) de Boulogne-Billancourt,

– Forums Emploi, comme par exemple celui organisé par la Mission Locale de Chaville,

– Journées Portes Ouvertes de CFA à Paris,

– Accueil à domicile pour lui permettre d’utiliser l’ordinateur familial et de faire ses recherches sur Internet,

– Prises de contact avec des écoles et avec des organismes d’accueil pour une formation en alternance.

L’insertion professionnelle démarre dès le plus jeune âge avec la scolarisation des enfants qu’il faut accompagner et le soutien scolaire ou l’aide aux devoirs à éventuellement apporter.