Notre action et le rôle du référent

La finalité de l’action menée par ASSARVA est que chaque accueilli trouve sa place dans la société et se sente accepté en étant reconnu comme utile. ASSARVA vise ainsi à construire un projet à long terme pour chaque accueilli et a fait le choix de ne pas être spécialisée dans le traitement de l’urgence. Pour accompagner les accueillis vers l’autonomie le plus efficacement possible, ASSARVA couvre tous les aspects de la vie sociale. L’association articule son action autour de 4 domaines d’intervention, qui constituent les leviers de la pleine intégration et de l’accès à la vie autonome :

Fournir des conditions de vie décentes dont l’hébergement, qui est en général la première problématique à résoudre. Y sont associés l’équipement matériel et l’accès aux soins médicaux.

Faciliter l’apprentissage et la maîtrise de la langue française, nécessaire pour comprendre la culture, les codes de fonctionnement, les droits et devoirs collectifs et devenir pleinement citoyen français.

Favoriser l’insertion sociale et professionnelle, recouvrant la sécurisation juridique et administrative du statut, l’accès à l’enseignement pour les enfants et étudiants, aux formations et à l’emploi pour les adultes. L’accès à l’emploi pour les adultes est primordial pour assurer l’autonomie financière.

Assurer une présence et un soutien humains dans la durée aux côtés de l’accueilli, condition indispensable pour l’aider à franchir les différents obstacles, à se familiariser avec les pratiques de la vie quotidienne, et recréer du lien social.

Au sein d’ASSARVA, pour chacun de ces domaines, un ou deux « spécialistes » apportent leur conseil et retour d’expérience aux bénévoles, avec l’appui des membres du bureau et du CA. Dans tous les cas, l’action et les réponses sont personnalisées ; elles sont fonction de la situation et des besoins propres à l’accueilli ou à la famille d’accueillis.

ASSARVA privilégie l’action par étape, la première consistant à sécuriser les conditions matérielles et à trouver un emploi pour permettre aux accueillis d’atteindre rapidement une autonomie financière. Il s’agit en général d’un premier emploi en attendant d’avoir mis en place les conditions d’un nouveau projet de vie.

Pour chaque foyer accueilli (adulte isolé ou famille), la coordination des actions menée par les bénévoles « accompagnants » est assurée par le Référent ou binôme de Référents, désigné par le bureau de l’association.

Les Référents sont d’abord et avant tout à l’écoute des demandes et questions émanant des accueillis dont ils sont responsables. Cette posture est essentielle pour permettre aux accueillis d’accroître leur compréhension d’un environnement nouveau et complexe. Les référents veillent ensuite à ce que soit apportée aux besoins des accueillis une réponse, adaptée aux enjeux et au degré d’urgence respectifs de leurs difficultés. Les référents peuvent pour cela faire appel – chaque fois que c’est nécessaire ou même simplement utile – aux compétences et/ou au soutien des autres bénévoles et membres du bureau ou CA, afin d’assurer la qualité des solutions mises en place et d’éviter l’essoufflement (cf. Charte des Bénévoles ASSARVA).

Témoignages de Référents :

« Depuis décembre 2019, j’accompagne donc ces 2 accueillis, avec d’autres bénévoles, dans le cadre d’un travail d’équipe. Je suis référente pour l’un et co-référente pour l’autre. Nous nous sommes réunis en janvier pour discuter de la situation et des options pour « G » et avons décidé d’un plan d’action en équipe. Les membres du bureau et d’autres responsables de l’association sont toujours disponibles pour répondre à mes questions et me faire bénéficier de leur expérience d’accompagnement. »

« Pour la famille dont j’ai été référente, 10 personnes ont été mobilisées : les membres du CA, des bénévoles donnant des cours de français, ainsi que les responsables spécialistes des domaines : démarches administratives, enseignement du français et formation/emploi. »